Le forum d'Hysdrit est une plateforme servant d'externe à la partie du JdR Anima, basé sur une création originale.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chapitre 6 : La vie militaire

Aller en bas 
AuteurMessage
MrPokemon
Admin
avatar

Messages : 699
Date d'inscription : 29/08/2017
Localisation : Dans ta mère

MessageSujet: Chapitre 6 : La vie militaire   29/08/17, 10:09 pm

Avant l’arrivé d’Elliott en tant que Roi des hommes, les armées étaient diverses et variés selon les différentes grandes nations d’Hysdrit. Celle-ci possédant leur diverse rivalité naturelle. Parmi les grandes armées, différents groupes de mercenaire s’étaient imposés comme des forces à engager.

Depuis la chute des grands seigneurs, le Roi des hommes, Eliott de Hauteroche mise en place une nouvelle formulation pour l’armée des hommes. Devenu plus comme un agent pacificateur dans les villes, l’armée sert maintenant au maintien de la paix, les hommes n’ayant plus réellement de guerre à se faire entre eux. Une seule chose persiste, les groupes de mercenaire indépendant, cherchant généralement la chute du nouveau système. Ses groupes de mercenaires sont généralement appelé les Dissidents.

Fractionner en sept groupe, un par royaume et un nomade, les diverses milices que composes l’armée d’Eliott possède chez chacun, sa philosophie menée par le général.


La hiérarchie

La hiérarchie représenté par des pièces d'échecs

La hiérarchie militaire se clarifie en quatre stade. En tête de toutes les forces armées, le Roi des hommes. Sous lui, les généraux, choisies pour leur force respective mais aussi, pour leur grande influence dans le nouveau monde, ils doivent impérativement être de haute noblesse. Sous eux, se situe les deux capitaines de chaque unité. Les capitaines peuvent être de basse noblesse et sont choisis par les généraux lors d’une réunion tri-mensuelle. Ensuite, nous trouvons au bas de l’échelle, tous les autres, les miliciens réguliers issues des prisonniers, roturier, bourgeois, basse et haute noblesse qui n’ont pas pu atteindre plus haut.

Pour les missions ne requérant aucun capitaine, un chef est désigné par un capitaine ou un général parmi le groupe réunis.








La vie militaire chez les nomades

Les nomades bénéficient du plus grand avantage de toutes les armées, celle de voyager et continuellement accomplir des missions à l’extérieur. On peut ainsi dire que les nomades constituent un groupe d’élu, trié parmi les membres les plus fiables des six autres factions.

Le général
Dirigé par Dastan de Sombrevallée, un jeune homme originaire de Zéphyr, est considéré par ses pairs, comme le plus faible des sept. Néanmoins, la position de général pour un jeune de 21 ans est considéré comme un exploit et amène sur lui, un certain respect malgré tout. Apprenti direct d’Eliott de Hauteroche, on dit de Dastan avoir un tempérament ennuyé, blasé.

Le plus calme des généraux, il prend toujours un temps de réflexion avant chaque action, ce qui l’amène souvent, à faire les choses à la dernière minute. Ne considérant pas vraiment la valeur des choses, ce jeune homme est de loin le moins matérialiste. Attentif aux besoins des autres, il est aussi, le plus proche de ses miliciens.

Combattant régulièrement à la lance, on dit de cet homme que lorsqu’il est aperçu en train de se battre, son combat ressemble aux plus majestueux des ballets présenté dans Tramontain.


La philosophie
« Un homme qui ne possède aucune peur, ne peut être digne de combattre, puisqu’il ne pourra jamais réaliser l’importance de tout ce qu’il pourrait perdre en cas d’échec. »

Cette citation, tiré du général de Sombrevallée, impose en effet, un moment à ses hommes de profiter du temps présent et futur. De prendre bien conscience de chaque vie les entourant et craindre en tout temps l’adversaire, ne jamais sous-estimé celui qui est devant.











La vie militaire du Mistral
Les Mistralois eux, possède une volonté de fer de gagner, coute que coute, peu importe les sacrifices à faire. Vivant dans une ancienne mentalité de la force compte pour tout, on peut dire que seul un Mistralois aurait le culot de base, de se couper un bras en combat si cela lui permettrait de gagner.

Le général
Cynthea De Valant, ayant permis la chute officielle de plusieurs futurs Vautour en Mistral, elle fut promue au titre de général de la ville par le Roi des hommes. Sa force brutale, son caractère de femme forte fait d’elle la femme la plus craint dans tout Hysdrit.

Troisième en terme de puissance brute dans les généraux, Cynthea utilise plusieurs techniques de combats brutales au corps en corps, mixé à son Ki, lui permettant de porter plusieurs coups à la fois avec des bras de ki. On dit qu’elle possède une puissance neutralisant les meilleurs techniques de Ki.

Côté caractère, cette femme en plus de se montrer dur, sans attachement à quiconque, semble avoir un penchant pour les jeunes garçons. On dit qu’elle garde un œil attentif envers le jeune général des nomades. Cynthea est dans la mi-trentaine, mais personne ne connait son âge réel et lui demander, pourrait bien vous couter quelques os brisés.


La philosophie
« Un homme ne pouvant même pas défendre son point de vue par la force, ne mérite pas d’en possédez un. »

Cette citation, tiré du général de Valant, démontre bien la nature coriace que celle-ci possède envers ses subalternes. Malgré tout, généralement, tout le monde lui voue un grand respect pour avoir su autant s’imposer dans un monde d’hommes.














La vie militaire de l’Enclave Occitane
À l’Enclave Occitane, le monde est toujours traité politiquement. Conflit militaire, marchandage, peine, etc. Tout est bureaucratisé au maximum. La plupart des militaires agissant sous cette faction possède donc, un fort sens de l’argumentation, de la prise de note de tout événement et un fort attrait pour les équipements de hautes qualités.


Le général
Sehb Gibbons, anciennement diplomate de l’Enclave Occitane, il est surtout connu pour avoir participé à diverses négociations importantes. Généralement, on dit de cette homme un grand médiateur, bien que souvent, ceux s’étant opposé fermement sans ouverture, ont tous trouvé mort accidentellement.

Homme dans la cinquantaine, il possède encore un cuir chevelu brun clair. On ne connait que très peu son style de combat et c’est pour cela, qu’il est considéré comme la sixième force des généraux. Son style reste mystérieux et rarement, il viendra qu’à le montrer publiquement.

Néanmoins, il reste un général très laxiste et libertaire. Ses hommes ayant parmi les plus grandes libertés de toutes les milices et il adore organisé de grande fête et beuverie pour ses hommes.


La philosophie
« Pour vivre une bonne vie, il faut aussi savoir la savourer. Baisez, buvez, négociez tout ce qui se présente à vous. Demain est un autre jour. »










La vie militaire de Tramontain
Nation de militaire par défaut, ceux-ci se rapproche le plus du traditionnel chevalier. L’importance est de toujours rester fier, solide et d’utiliser des attaques de fronts. Jamais de dos. Le code de la chevalerie est de mise et le respect est une chose qui se mérite au prix du fer de votre lame.

Le général
Gardeick Lamefer, frère bâtard de l’ancien suzerain de Tramontain. Fidèle bras droit depuis toujours d’Eliott de Hauteroche, il est considéré comme la force la plus pur et brute de tous les généraux. Fort de caractère, droit, hautain et arrogant, ce sont des traits qui caractérise ce général. 6p8 pour 295 lbs de muscles pur, il est toujours vêtu de son armure de métal.
Malgré tout, ses hommes le respect et lui voue presque un culte. On dit que sa force brute est égale à celle d’arrêté un chariot en pleine course.


La philosophie
« Le seul argument valable sera celui du sang qui coulera. Que ton arme soit ton porte-parole ou tait toi. »

On y décrit bien ainsi, l’importance de la force dans la vie militaire Tramontaine. De plus, aucun soldat utilisant la magie ou des armes de distance ne sont toléré dans cette milice.















La vie militaire du Havre
On dit de la vie militaire du Havre, une vie basée sur la discrétion, les coups bas et la distance. Les combattants sont généralement issus de gens faible physiquement, mais très agile et ingénieux.

Le général
Frédérique de Marth est la seule ambiguïté parmi les généraux. Une voix féminine, mais un corps d’athlète masculin sans seins, on en vient à se demande de quel sexe cette personne est. Si quelqu’un venait qu’à poser la question, celle-ci serait complètement ignoré par le général qui ne se soucie guère de ce détail.

La lance de Frédérique est son arme principale, on dit que celle-ci peut lancer des projectiles selon la volonté de son utilisateur, ce qui rend parfois ses attaques imprévisibles et pratiquement imparable.

Il possède un tempérament silencieux et est très propice à la méditation. Il enseigne à ses hommes d’être patient, de tenir longue haleine à leur adversaire pour tirer ensuite, le meilleur de la faiblesse de ses ennemis.

Ses techniques de combats font de lui, le deuxième en terme de force, on raconte qu’il a même presque gagné un duel contre le général Gardeick Lamefer à chose peu prêt.


La philosophie
« Dans la vie, tout viendra à terme, à celui qui saura attendre le bon moment pour agir. Munissez-vous de patience et vous y découvrirez l’arme la plus forte en ce monde. »











La vie militaire du Zéphyr
Le royaume du Zéphyr possède anciennement une des armées les plus forte. Maintenant, elle se concentre majoritairement sur les techniques de soins, de soutiens et est la branche la plus aimé de toute les factions en place.

Le général
La Reine Seelah De Zéphyr est considérée comme la plus belle femme du monde d’Hysdrit. Marié au Roi Eliott de Hauteroche, elle est une descendante originale de la royauté de Zéphyr.

Possédant une force combative impresionnante, on dit que ses techniques s’approchent d’un poison, puisqu’elle utilise à son avantage, les faiblesses du corps humain. Maitre en soin en tout genre, elle reste la quatrième force la plus importante des généraux en place.

Aimable, aimante, souriante, de confiance, cette femme est considérée comme parfaite. Le seul hic, ne venez jamais à la contrarié, son regard vous rappellera toujours que c’est un membre de sa faction qui un jour, risquera bien de vous recoudre.


La philosophie
« Toute vie est importante dans ce monde, ennemi comme alliée, notre mission première est de protéger les vies et de savoir bien faire le tri au moment propice. »

Cette philosophie vient ainsi, mettre de l’avant l’importance de chaque vie et qu’un triage pourrait être nécessaire pour extraire une tumeur néfaste à la nouvelle Royauté.


















La vie militaire des Aquilons
La faction de loin, la moins respecté de toutes. Réunissez les pires côtés de l’Enclave Occitane, les fourberies du Havre et ajoutez-y la touche personnelle des ivrognes des Aquilons et vous y trouvez, la milice la plus fêtarde de tout Hysdrit. De cette faction, sont née diverses technique d’hommes et femmes ivres.
Néanmoins, ils constituent la meilleure force marine d’Hysdrit, rien n’est à leur égale dans ce domaine.


Le général
Magnus Klein est le capitaine original de la flotte du groupe de mercenaire d’Eliott de Hauteroche. Klein, lors de la séparation des titres parmi ses plus fidèle membre, demandera en tant que capitaine, de se faire sa place dans les Aquilons, sont coin d’origine.

Possédant la 5e force des généraux, il possède une technique de sabre ivre des plus efficace. On dit même que sobre, il passerait sous certains capitaines des factions. Il est aussi, comme Sebh dans la cinquantaine.

Malgré tout, il semble posséder une affinité avec l’eau particulière, celle-ci, lui étant souvent plus qu’utile dans ses combats. Il possède un humeur joueuse, parieuse, mauvais perdant, c’est un ivrogne dans l’âme et possède plus de défauts que de qualité. C’est pourquoi, en Aquilon, il est autant aimé. Son relâchement sur la vie est plus qu’admirable pour ses hommes d’origines marine.


La philosophie
« Bois autant que tu le désir, ce serait une honte de mourir sans être ivre. »

Texte : Maxime Lemay
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hysdrit.forumactif.com
 
Chapitre 6 : La vie militaire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Festival de musique militaire à Ville la Grand du 11 au 13 juin 2010
» Festival International de Musique Militaire Paris 2009
» Festival de Musique Militaire à VILLE LA GRAND (74) du 13 au15 Juin 2008
» Ad Hominem, nazisme ou fanatisme militaire ?
» festival de musique militaire aulnay 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hysdrit :: Rôliste :: Histoire du monde-
Sauter vers: