Le forum d'Hysdrit est une plateforme servant d'externe à la partie du JdR Anima, basé sur une création originale.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chapitre 5 : La Balance

Aller en bas 
AuteurMessage
MrPokemon
Admin
avatar

Messages : 553
Date d'inscription : 29/08/2017
Localisation : Dans ta mère

MessageSujet: Chapitre 5 : La Balance   01/09/17, 12:48 pm

Si, en ses moments de grâce, l’humanité se pressait de s’attribuer mérite, et de ne rendre gloire qu’à ses propres hauts-faits, en moment de détresse, et lorsque faisaient défaut tout bouc émissaire ou responsable évident, l’humanité avait tendance à chercher des réponses. L’humanité se permettait alors élans introspectifs, ou de sonder du regard le vaste et énigmatique monde, en s’interrogeant, quant à savoir : comment pouvait-on expliquer l’inexplicable. Comment expliquer tant les phénomènes surnaturels, que l’arbitraire et l’injuste?

Plusieurs cultes ou dogmes, au fil des siècles, s’étaient élevés et évanouis comme ils s’étaient venus, retombés dans la poussière, évanouis avec la mort de ceux qui les avaient entretenus. Des homélies complexes des shamans aux trois-cent-soixante-douze divinités domestiques allant du tout-puissant Dieu de la Foudre au plus modeste Dieu des Latrines, aux odes des prophètes représentant la Mer et la Terre, aux prêtres aussi fanatiques que fantasques divisant le monde entre les divinités du Bien, masculin, et de Mal, féminine, proposant de fait de retirer aux femmes leur statut de représentantes de l’humanité… Rien de tout cela, et plus encore de cultes oubliés, n’a su vraiment s’implanter à défaut de réelles manifestations divines, hormis parmi groupes de zélotes isolés.

Et pourtant, une philosophie, née au sein du Royaume du Zéphyr, semble résister à l’inéluctable passage du temps. Il s’agit là de la Philosophie de la Balance, dont les préceptes ont d’abord régi les terres du Zéphyr, avant de rayonner au sein de la gouvernance d’Hysdrit après la réunion des six royaumes en un seul.

Préceptes cardinaux, régissant cette philosophie, sont les suivants :
-Le monde réagit et répond aux influences de deux forces distinctes, transcendant toute nature morale, intemporelles, et désincarnées : la force de vie, et la force de mort.

-Ces deux forces, complémentaires, sont symbiotiques. Sous leur commune influence se régissent les transformations et les passages de ce monde, d’un état à un autre.

-Ces deux forces, complémentaires, sont équivalentes. Ne peut avoir prolifération de la force de mort sans que la balance ne rétablisse, naturellement son équilibre, en causant de façon égale l’épanouissement de la vie d’une autre façon.
-Aucune des deux forces n’est néfaste, tant qu’elles sont en équilibre.

-La manipulation délibérée d’une de ces forces, de vie ou de mort, a des impacts durables et incontrôlables, pouvant déséquilibrer la balance, puisque les mystiques puisent directement dans l’une de ces deux forces. L’usage de la magie faisant office de pavé jeté dans la mare, créant vagues et remous, de plus en plus amples s’éloignant du point d’impact, hors du contrôle de l’instigateur. De fait, tout usage de la magie se doit d’être régulé afin qu’il ne trouble pas l’équilibre de la Balance.

-Si l’équilibre de la Balance était trop bouleversé, la résultante pourrait être l’écroulement du monde même, et la fin de toute existence (et de toute inexistence).


Doctes de la philosophie de la Balance contribuent à célébrer les grands points de passage de l’existence humaine, liées à une force ou l’autre : qu’il s’agisse des naissances inaugurant une arrivée dans ce monde ou des obsèques inaugurant l’après-vie. Ils contribuent également à maintenir une rectitude morale parmi les sujets d’Hysdrit, la rumeur voulant que quiconque agissant de mauvaise façon en sa vie, troublant la Balance volontairement ou non, risquait fort d’entamer l’ultime étape de son existence, l’après-vie, à titre d’entité à la fois morte et vivante. Les plus zélés du Dogme de la Balance sont parmi les plus avides régulateurs des utilisateurs de la magie.

La présence de ces Doctes permet également d’alléger le tourment concernant les vastes questions touchant le domaine de l’inexplicable ou de l’injuste, par l’action d’une force ou d’une autre, pouvant tenir d’une réverbération d’un élan équivalent opposé de l’autre force. Ainsi, la récolte ravagée par les averses de cette année précède sans doute une manne prévue pour l’automne prochain, ou fait-elle écho à la récolte foisonnante de l’année précédente, notamment.

Écriture : Émilie Bourget
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hysdrit.forumactif.com
 
Chapitre 5 : La Balance
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le dernier chapitre
» 9/05/09 - LONG LIVE METAL!!! Festival-Chapitre 3
» François De Roubaix
» Le Magnificat
» La cent d'or. ( Fontenelle.)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hysdrit :: Rôliste :: Histoire du monde-
Sauter vers: